Young Men's Hebrew Benevolent Society

1890 - 1900
Station de metro Champs-de-Mars

Fondée quatre ans avant la Confédération, la Young Men’s Hebrew Benevolent Society (YMHBS) est le premier organisme de charité juif majeur au Canada. À l’origine, trente jeunes hommes célibataires se sont rencontrés dans un immeuble commercial de la rue Saint-James (aujourd’hui la rue Saint-Jacques) pour créer la Société consacrée au tsedakah (l’obligation, chez les Juifs, de venir en aide à leurs compatriotes dans le besoin). Les membres de deux synagogues montréalaises, la Shearith Israel (Spanish and Portuguese) et la Congrégation anglaise, allemande et polonaise (renommée ensuite Shaar Hashomayim), se sont ralliés au sein de la YMHBS, malgré les tensions qui sévissaient entre la congrégation sépharade, bien établie, et les nouvelles congrégations ashkénazes. Le premier président élu de la YMHBS était L. L. Levey.

Le développement rapide de l’immigration juive et la pauvreté locale a incité les Juifs nantis à unir rapidement leurs efforts afin d’apporter un soutien aux plus démunis. La YMHBS (organisme qui, après 1869, a admis les époux de ses membres) a regroupé les dons annuels de ses membres, d’une valeur de cinq dollars, dans un fonds destiné à procurer temporairement un soutien aux individus et aux familles dans le besoin. De 1870 à 1891, la communauté juive de Montréal a connu une croissance très forte, au point d’atteindre une taille quatre fois supérieure, allant de 572 à 2472 individus. Bon nombre de nouveaux immigrants originaires d’Europe centrale et de l’Est, qui fuyaient les persécutions et les difficultés économiques, ont alors eu besoin d’une aide substantielle. Au final, les coûts exigés pour appuyer les nouveaux immigrants ont dépassé les ressources financières allouées par les cent cinquante membres de la YHMBS.

La Société attira un philanthrope autrichien, le baron Maurice de Hirsch, qui fit un don généreux de 20 000 $ pour venir en aide aux immigrants juifs d’Europe. Avec ce montant, la YHMBS a été en mesure de fonder en 1890 l’Institut Baron de Hirsch (IBdH) dans un ancien magasin situé à l’adresse civique 7, rue Élizabeth (aujourd’hui la station de métro Champs-de-mars).

Visitez Ometz150.ca pour en apprendre davantage!

Par Stephanie Tara Schwartz. Traduit Par Chantal Ringeut.

Links

Liens

Agence Ometz
Jewish Encyclopedia - Canada
Réseau canadien du patrimoine juif - Baron de Hirsch Institute/Jewish Family Services Collection

Sources

Baron de Hirsch/Jewish Family Services Collection. Archives de la Bibliothèque publique juive, Fonds 1074.

Baron de Hirsch Institute, 1863–1963. Montreal: Baron de Hirsch Institute, 1963.

Federation of Jewish Philanthropies, Archives nationales du Congrès juif canadien, Comité des charités, Fonds I0020.

Gordon, Judy. Four Hundred Brothers and Sisters: The Story of Two Jewish Orphanages in Montreal, Quebec, 1909–1942. Toronto: Lugus, 2002.

Kage, Joseph. With Faith and Thanksgiving: The Story of Two Hundred Years of Jewish Immigration and Immigrant Aid Effort in Canada (1760–1960). Montreal: The Eagle Publishing Co., Ltd, 1962.

Tulchinsky, Gerald. Taking Root: The Origins of the Canadian Jewish Community. Toronto: Lester Publishing, 1992.

*Les images sont une gracieuseté des Archives de la Bibliothèque juive de Montréal et des Archives nationales du Congrès juif canadien, Comité des charités.

Media

Media